Accueil > Actualité > Archives > SOGAPOL, nouvel acteur clé du recyclage des films plastique industriels, s'implante à Tenneville

SOGAPOL, nouvel acteur clé du recyclage des films plastique industriels, s'implante à Tenneville

Le 30/03/2022

Encore une bonne nouvelle pour la Wallonie et pour la province de Luxembourg : SOGAPOL, filiale du groupe espagnol VALTALIA, vient de lancer ses nouvelles activités de recyclage des films plastique industriels sur un site voisin d'IDELUX Environnement à Tenneville. Cette usine, capable de produire annuellement 24.000 tonnes de granulés en plastique recyclé, est un réel atout pour la Wallonie. Elle s'inscrit parfaitement dans la stratégie de déploiement de l'économie circulaire en créant des emplois locaux, un suivi du recyclage de nos plastiques et en assurant une plus grande indépendance en termes d'approvisionnement de matières premières.

Un atout pour l'ensemble de la Wallonie

Le changement climatique, la pénurie de certaines matières premières et l'envolée du prix du pétrole nous incitent à repenser le développement économique vers plus d'autonomie et moins d'émissions de carbone.

La Wallonie n'a pas attendu la dégradation du contexte actuel pour s'attaquer à ces différents enjeux. Elle les a traduits notamment dans son plan « Circular Wallonia ». Ce plan axé sur 10 ambitions intègre 60 mesures et porte une attention particulière à 6 filières prioritaires dont celle des matières plastiques.

Après l'annonce, il y a quelques semaines, de l'implantation de la société Morssinkhof sur le parc d'activités de Neufchâteau, le démarrage des activités de la société SOGAPOL est donc une excellente nouvelle pour le développement d'une filière « plastique » en Wallonie et pour le développement économique de la province de Luxembourg. C'est aussi un parfait exemple de circularité.

Un groupe espagnol expert dans la valorisation des déchets industriels

SOGAPOL fait partie de VALTALIA, le plus grand groupe espagnol d'économie circulaire, qui se consacre à la gestion environnementale intégrée des déchets solides et du cycle de l'eau, avec une technologie exceptionnelle également appliquée au traitement des emballages et des plastiques. En volume, c'est l'entreprise qui dispose de la plus grande capacité de recyclage de plastique souple en Europe (elle recycle et récupère 100.000 tonnes par an). Valtalia est actuellement présente dans 25 pays, où elle produit et développe son activité commerciale. Dans son unité de Tenneville, SOGAPOL traite actuellement des flux mixtes composés de plastiques agricoles et de films plastique industriels. Ils y sont broyés, lavés, séchés et ensuite extrudés en matière première recyclée sous forme de granulés utilisables à nouveau dans la fabrication de films plastique. L'usine a une capacité de production annuelle de 24.000 tonnes répartie sur deux lignes de production capables de fabriquer des granulés en plastique de différentes qualités. SOGAPOL emploiera en vitesse de croisière une cinquantaine de personnes.

Une filière de recyclage en synergie avec les activités d'IDELUX ENVIRONNEMENT

SOGAPOL, localisée à Tenneville, travaille en synergie avec IDELUX Environnement, voisine du site sur lequel l'entreprise est implantée.

L'Intercommunale peut en effet fournir des ressources importantes au fonctionnement de l'unité de recyclage. Une partie de l'eau nécessaire au lavage des plastiques provient des eaux épurées par la station d'épuration du site. La chaleur, produite par les moteurs à gaz de l'unité de biométhanisation et de cogénération et qui n'est pas utilisée pour besoin de fonctionnement des outils de l'Intercommunale, peut être envoyée vers SOGAPOL pour servir au séchage de matières. À terme, il pourrait également être envisagé d'y envoyer directement l'excédent d'électricité verte produite sur le site. La coopération entre les deux activités est un bel exemple de ce que doit être l'économie circulaire : la fabrication de nouveaux produits en plastique au départ de films plastique usagés en limitant l'utilisation de ressources naturelles telles que l'eau et les énergies fossiles.

IDELUX Environnement collecte chaque année les plastiques agricoles des agriculteurs de ses 55 communes affiliées. Cela représente aujourd'hui 2.200 tonnes de matières qu'elle trie sur son site de Tenneville avant de les envoyer vers une filière de recyclage située aux Pays-Bas. Si SOGAPOL venait à remporter le prochain marché public pour le traitement de ces plastiques, la connexion entre les deux partenaires serait encore renforcée. Le bénéfice pour l'environnement serait au

Un outil financé avec l'aide d'IDELUX Finances

L'implantation de la société SOGAPOL n'aurait pas été possible sans l'intervention d'IDELUX Finances. L'Intercommunale est intervenue en octroyant un financement de 1 750 000 €. Ce montant est réparti entre la reprise du contrat de leasing existant de1 182 645,43 € et un prêt de 567 354,57 €.

Date événement

30/03/2022

Lieu

Tenneville

S'adresse à

Mots-clés

PMCRecyclage

Toute l'actualité